Guillemette de Brabant #3

Etudiante à l’ENSCI-Les Ateliers de Paris

Que vous a apporté le concours Orange Jeunes Designers ?

J’ai participé au concours Orange Jeunes Designers lors de mon premier semestre d’études à l’ENSCI-Les Ateliers, en septembre 2013. Ce projet m’a permis d’acquérir une méthode de création rigoureuse. En effet, le dispositif que j’ai dessiné nécessitait une mise à plat de tout le mécanisme et de toutes les options qu’il offrait afin de fonctionner de la manière la plus réaliste possible (“Quand je clique là, que se passe-t-il? Qu’est ce que l’utilisateur voit?”). L’enjeu du concours m’a été très bénéfique et m’a poussée à aboutir mon projet davantage que je n’aurais pu l’imaginer. Les échanges avec l’équipe d’Orange et le suivi du projet par mes deux directeurs de projet (Christophe Gaubert et Guillaume Foissac) ont nourri mon dispositif du début à la fin de son développement et m’ont permis de toujours rester dans le concret, tout en poussant mes idées vers un domaine prospectif, et en se recentrant constamment sur l’utilisateur. J’ai également beaucoup appris de la diversité de réponses qui a été proposée par l’ensemble des autres designers participant au concours. C’est toujours très intéressant de voir les différents angles pris par les designers pour répondre à une même problématique. Je ressors de cette expérience plus autonome et à même d’aboutir un projet, des bribes d’idées à la vidéo finale de présentation, en passant par le dessin d’un produit.

C’est quoi pour vous le concours Orange Jeunes Designers ?

Le concours Orange Jeunes Designers représente un tremplin pour les créateurs de demain. C’est l’opportunité de travailler autour de questions actuelles pour anticiper les désirs et les besoins que chacun aura dans un futur proche en termes de communication. Le souci de matérialisation de données devenues intangibles à l’ère du numérique est omniprésent dans les thèmes abordés par ce concours, ce qui renforce la sensibilité des réponses des designers. Les liens entre l’Homme et son environnement, et les Hommes entre eux, sont selon moi au coeur des problématiques de ces projets.